SCHATTEN
OMBRES


Lumière noire - aspirée par le néant
Bagage de pensées, rêvées et embrouillées
Commence à remuer aux frontières,
A trier incessamment ce qui lui plaît.

Ombres, lumière aspirée
Ombres - bizarres

La naissance est bizarre,
Tout comme la forme éphémère
L'existence est brève - dépendante du pôle opposé,
De la lumière blanche - perçante et aveuglante.

Ombres, lumière aspirée
Ombres - bizarres

En même temps que le modèle
Elégant et plein de dignité
Dur aussi - tantôt petit - tantôt plus grand
Distordu, reflet ou vérité ?
L'image est malléable
Elle s'adapte à chaque forme
Même les arêtes se font avaler pour former un arc
Elles ne sont pas inexistantes, mais seulement sans limite
Elles vivent cependant aux frontières

© Oswald Henke

Traduction : Myriam Marc

RETOUR